Mesmer et le magnétisme animal
  
Share this book    
« Tout dans la vie n'est qu'énergies et vibrations. » - Albert Einstein
Louis Figuier, grand vulgarisateur scientifique français, nous offre un ouvrage consacré au magnétisme et plus particulièrement au magnétisme animal ou mesmérisme (technique décrite par le médecin allemand Franz Anton Mesmer). Dans cet ouvrage, il s’applique à mettre en lumière le parcours de Mesmer contre ses nombreux détracteurs tout au long de sa vie. La renommée de Mesmer reste incontestable, elle est telle que dans le monde Anglo-saxon le verbe hypnotiser (au sens propre comme au figuré) se dit To mesmerize. Vous découvrirez dans ce livre des témoignages passionnants et édifiants sur cette pratique (somnambulisme, guérisons inespérées, prédictions…). Bien que les connaissances actuelles scientifiques tendent à démontrer que les ondes électromagnétiques semblent bien pouvoir activer ou inhiber certains circuits neuronaux, le magnétisme reste en occident une médecine dite alternative sans reconnaissance officielle.

EXTRAIT :« Ce fluide, disait Mesmer, est le moyen d’une influence mutuelle entre les corps célestes, la terre et les corps animés ; il est continué de manière à ne souffrir aucun vide ; sa stabilité ne permet aucune comparaison ; il est capable de recevoir, propager, communiquer toutes les impressions du mouvement ; il est susceptible de flux et de reflux. Le corps animal éprouve les effets de cet agent, et c’est en s’insinuant dans la substance des nerfs qu’il les affecte immédiatement. On reconnaît particulièrement dans le corps humain des propriétés analogues à celles de l’aimant ; on y distingue des pôles également divers et opposés. L’action et la vertu du magnétisme animal peuvent être communiquées d’un corps à d’autres corps animés et inanimés. Cette action a lieu à une distance éloignée, sans le secours d’aucun corps intermédiaire ; elle est augmentée, réfléchie par les glaces, communiquée, propagée, augmentée par le son ; cette vertu peut être accumulée, concentrée, transportée. Quoique ce fluide soit universel, tous les corps animés n’en sont pas également susceptibles ; il en est même, quoiqu’en petit nombre, qui ont une propriété si opposée, que leur seule présence détruit tous les effets de ce fluide dans les autres corps… »
 
Show more