Le Barbier de Séville
    
Share this book    
Le Barbier de Séville ou la Précaution inutile est une pièce de théâtre française en quatre actes de Beaumarchais, jouée pour la première fois le 23 février 1775.
Présentation
| Le théâtre représente une rue de Séville. Un gentilhomme fait les cent pas sous la fenêtre de Rosine, la jeune femme qu’il a entrepris de séduire, déguisé en étudiant. Mais voilà quelqu’un… Un homme portant une guitare compose gaiement des couplets en se félicitant de ses trouvailles. Le gentilhomme reconnaît son ancien valet, Figaro, et l’aborde. Figaro raconte à son maître, le Comte Almaviva (qui se cache sous le nom de Lindor) ses aventures dignes d’un héros picaresque : garçon apothicaire, dramaturge malchanceux… Il en profite pour critiquer avec ironie l’illégitime supériorité des grands, ainsi que « la république des lettres », et fait part de sa philosophie épicurienne.Mais voici que Rosine paraît à sa fenêtre accompagnée de Bartholo, un vieillard qui ne cesse de maugréer. Elle tient dans la main les couplets de la Précaution Inutile, un drame à la mode. Ciel ! La chanson tombe dans la rue. C’est un signe de Rosine au Comte.Pendant que le vieil homme descend, le papier est ramassé par le Comte. Bartholo comprend la ruse et s’enferme chez lui. Le Comte lit le papier ramassé : c’est un billet où Rosine demande à son mystérieux soupirant de se faire connaître…|

 
Show more