Requiem vénitien

Requiem vénitien

Description du livre

En 1848, tandis que Venise se libère du joug autrichien, le compositeur Alessandro Giacolli subit la cabale du marquis Bulbo et ne peut ni faire jouer sa musique, ni adopter le fils de sa sœur défunte. Un an plus tard, alors que sombre l'éphémère république, il est contraint de fuir Venise pour se réfugier à Berlin.
Trente ans plus tard, alors qu'il n'a plus composé une note, il envoie sur les traces de son passé son jeune disciple, Jonathan Celnik. Dans sa quête, Celnik, guidé par Asmodée Edern, ira jusqu'à Montechiarro pour retrouver les partitions perdues de Giacolli. Mais l'art suffit-il, sinon pour sauver le monde, au moins pour rendre justice à la mémoire des perdants ?

Deuxième pierre publiée du « Monde d'Asmodée Edern », "Requiem vénitien" développe en profondeur la double passion de Vincent Engel pour Venise et la musique. Il constitue une des entrées possibles de l'ensemble romanesque "Le Monde d'Asmodée Edern".

Français

Ce que les autres en pensent

Avis sur Requiem vénitien

Il n'y a pas encore assez de notes

Il n'y a pas encore assez de notes