Le château d’Eppstein
  
Share this book    
En 1789, le château d’Eppstein est habité par le comte Rodolphe, son épouse et leurs fils: Maximilien, l’aîné, vil et ambitieux, déjà veuf; et Conrad, rêveur, frêle, sympathique. Ce dernier a épousé en secret la fille du garde forestier, Noémie. La mort dans l’âme, les parents le condamnent à l’exil. De son côté, Maximilien épouse en secondes noces Albine, fille d’un ami de son père, influent à Vienne et fort riche.
Albine se retrouve seule au château avec Maximilien: rapidement, il se révèle despotique. Albine, épouse modèle, accepte son sort. En 1793, lorsque la France menace d’envahir l’Allemagne, le comte quitte le château pour se cacher. Peu après, Albine recueille un soldat français blessé, le capitaine Jacques; ils deviennent amis. À son retour, le comte l’apprend et brûle de jalousie. Lorsque Albine, toute heureuse, lui apprend qu’elle est enceinte, il est convaincu de son adultère et l’oblige à vivre enfermée dans sa chambre.
À Noël, Albine confronte le comte. Celui-ci la repousse brutalement et elle meurt; le chapelain parvient toutefois à mettre au monde son enfant. Mais une légende raconte que si une comtesse d’Eppstein décède pendant la nuit de Noël, elle reviendra hanter le château...
Show more